Tous Buttés

July 9, 2018

Amis jardiniers bonjour,
 

Comme il est bon de vous imaginer en tongs sur votre transat en séance de contemplation de votre délicat jardin. Le bon temps ne s’achète pas, il s’offre à nous. Que cet été vous permette de vous relier à votre nature profonde. Peut être aurez-vous lors de vos rêveries quotidiennes envie d’en savoir d’avantage sur la permaculture et plus précisément sur les buttes. Cette article est pour vous !

 

Le jardinage évolue sans cesse. L’homme tend à se rapprocher de la nature mais également à jardiner malin afin d’économiser ses forces. Les potagers sur buttes ont cette double vocation. Lorsque vous marchez en forêt, vous pouvez constater cette terre noire à l’odeur agréable que l’on nomme l’humus. Contrairement à certains sols qui tendent à se minéraliser (terre dure, claire, sans odeur et sans vie) les sols forestiers sont très riches en matières organiques et en micro-organismes. Or, il se trouve que les plantes potagères sont particulièrement exigeantes et demandent un sol riche d’une part et un taux d’humidité important d’autre part. C’est pourquoi certains précurseurs ont eu l’idée de créer des jardins en lasagne (succession de couche de carbone et d’azote) mais aussi des jardins sur butte.

 

Comment faire ?

  • Creuser une belle tranchée.

  • Déposer des troncs en décomposition, bois et branches mortes, des feuilles mortes, de l’herbe de tonte, du compost, de la paille... Je vous conseille toujours d’équilibrer vos apports en carbone (matière décomposée sèches et rigides comme le papier, le bois mort et les feuilles mortes) et en azote (matière riche en eau comme les épluchures et l’herbe fraîche, certaines sont riche en nutriment comme l’ortie) : alterner ces couches.

  • Recouvrez cette butte avec la terre que vous aurez réservé en faisant votre tranchée et éventuellement du fumier, compost ou terreau.

  • Pailler (cosses, paille, copeaux, herbe de tonte séchées...)

  • Patientez 3 ans avant de planter.

Vous observerez alors que le sol est profond, votre terre est pleine de vie, riche et équilibrée, qu’il y a moins de désherbage, que vos plantes sont plus vives, vous avez moins besoin de vous pencher, et que vous n’avez quasiment plus besoin d’arroser.

 

Magique non ?

 

Merci au jardin de la Contie à St Géry en Dordogne et au jardin maraîcher du hameau des buis en Ardèche de m’avoir fait découvrir leur travail.

 

Au plaisir !

Please reload

Articles récents

February 10, 2020

December 15, 2018

November 24, 2018

July 9, 2018

May 30, 2018

February 1, 2018

April 16, 2017

October 25, 2016

Please reload

Suivez-moi !
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

© 2014 by Alexia Chevallier. All rights reserved

  • facebook-square
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now