Pesto d'ail des ours

February 1, 2018

Sur les côtes escarpées du Finistère, vous remarquerez sans doute de jolies petites fleurs semblables aux perce-neige, il vous suffira alors de vous pencher pour frotter entre vos doigts la tige de ces demoiselles. Si l'odeur est aillée vous vous trouvez face à l'ail des ours (Allium ursinum) ou sa cousine ail à trois angles (Allium triquetrum) de la famille des Amaryllidaceae.

 

Ces plantes présentent les mêmes vertus purifiantes que l'ail: elles sont antiseptiques, antifongiques, vermifuges et se sont d'excellents antibiotiques naturels. Certains les utilisent pour des problèmes d'estomac ou encore pour des douleurs rhumatismales et pour dégager les voies respiratoires. Elles s'utilisent en interne et en externe. Cette plante est très riche en vitamine C et en huile essentielle sulfurée.

 

Vous pouvez également la manger crue en pesto et trouverez quantité de recettes sur internet ou dans les livres. 
Il y a quelques jours, j'ai confectionné un pesto maison en mixant les fleurs d'ail à trois angles avec des pignons de pin (grillés à la casserole), de l'huile d'olive, des graines de lin doré, une gousse d'ail, du sel et du poivre. 


Habituellement il est plutôt conseillé de cuisiner les feuilles mais la fleur est également très appréciée pour son goût.

Pensez lors de votre cueillette à cueillir juste le nécessaire et à prélever les plantes sur des pieds différents avec parcimonie et respect. L’espèce est-elle menacée ? Est-elle en nombre suffisant ?

 

Je vous souhaite une belle dégustation.

Please reload

Articles récents

February 10, 2020

December 15, 2018

November 24, 2018

July 9, 2018

May 30, 2018

February 1, 2018

April 16, 2017

October 25, 2016

Please reload

Suivez-moi !
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

© 2014 by Alexia Chevallier. All rights reserved

  • facebook-square
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now