Ce que nous disent les limaces...

January 15, 2015

La limace (au sens large) est un mollusque gastéropode qui regroupe une quarantaine d’espèces en Europe.

Les jardiniers connaissent la limace parce qu’elle dévore les plantules, laisse des cavités sur les tubercules et les légumes , mange les feuilles et les pousses. Mais la connait-on vraiment?
La limace s’attaque à vos plantes potagères  et  aux plantes abimés en les intégrant au  cycle de décomposition de la matière, favorisant ainsi les décomposeurs plus petits et la création d’humus. La limace est capable de repérer des aliments à des distances considérables et il est à noter que son péché mignon reste les plantes endommagées. La disparition de ses prédateurs l’ont rendu redoutable.
La limace sécrète un liquide visqueux : le mucus. Ce dernier est composé de 98 % d’eau. Le support, sur lequel se déplace notre limace, ne doit être en aucun cas sec et poreux.

La chasse aux limaces...

Il est grand temps de faire une place à certains prédateurs :
-Les amphibiens (crapauds, grenouilles...) viendront volontiers se délecter de vos limaces à condition de leurs mettre à disposition une mare.
-Les serpents s’installeront dans les anfractuosités d’un muret en pierre sèche.
-Les hérissons , les taupes, les musaraines nécessitent  une mosaïque d’habitats.
-Les carabes (coléoptères) sont des prédateurs généralistes.
-Un grands nombres d’oiseaux sont friands de limaces, il est donc important dans un jardin écologique de disposer d’arbustes. Notons aussi que les poules et les canards sont bien plus efficaces que les granules bleus du commerce (qui ne tuent pas que les limaces !!!).

D’autres éco-idées ?

La cendre de votre cheminée peut être répendue autour de votre potager afin de protéger votre petit coin de paradis des papilles.
Au début du printemps, il est essentiel de retirer votre paillage qui concerve l’humidé et offre alors un refuge idéale aux limaces.
Il est aussi intéressant de détourner l’attention des indésirables en leur proposant un verre de bière (mais piégeant aussi les auxiliaires !!!) ou en plantant non loin du potager leurs mets favoris comme par exemple la consoude.

"Garder en tête que le jardin est un écosystème en perpétuelle recherche d’un équilibre dont les limaces font partie. Leurs oeufs sont très recherchés, un vrai caviar pour toutes une faunes utile."Le nouveau jardin écologique, RUSTICA EDITION.

Alexia

Please reload

Articles récents

February 10, 2020

December 15, 2018

November 24, 2018

July 9, 2018

May 30, 2018

February 1, 2018

April 16, 2017

October 25, 2016

Please reload

Suivez-moi !
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

© 2014 by Alexia Chevallier. All rights reserved

  • facebook-square
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now